webleads-tracker

Consumer Packaged Goods

Industrie Cosmétique: le « made in France » séduit toujours autant à l’étranger

  • 0
  • 24 avril 2017
Industrie Cosmétique tendances 2016

« La cosmétique française poursuit son rayonnement international en alliant les forces d’une image de haute qualité à celles de l’innovation » c’est ce que nous révèle la dernière étude de la Fédération des entreprises de la Beauté (FEBEA).

En effet, 2016 est une année record pour les exportations françaises de produits cosmétiques, qui pour la premier fois passent la barre des 12 Milliards d’€. Ainsi l’industrie cosmétique (2eme exportateur de France tout juste derrière le secteur aéronautique) poursuit sa dynamique de croissance à l’export avec une balance commerciale qui atteint les 9,2 milliards d’€.

Il en est de même pour son développement à l’international : ces résultats confortent la position de la France comme 1e exportateur mondial de produits cosmétiques. Cela fait maintenant quelques années que le « made in France » s’exporte bien.

Les exportations en hausse vers l’Amérique du Nord et un léger ralentissement en Europe.

Malgré un ralentissement des exportations vers l’Europe, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie demeurent tous les quatre, dans le top 5 des pays vers lesquels la France exporte le plus. Un ralentissement cependant compensé par les exportations croissantes vers l’Amérique du Nord avec une hausse de +8,5% pour les Etats-Unis, +4,5% pour le Canada et enfin +4% pour le Mexique.

Une belle reprise également pour l’Asie avec une croissance d’environ 10%. L’Asie représente désormais 17 % des exportations de produits cosmétiques.

Qu’en est-il du reste du monde ?

Dans les pays émergents, les exportations sont en baisses. Les exportations vers l’Amérique Latine (-7,2%), les pays d’Europe hors UE (-3,5%) et le Moyen-Orient (-5,9%) connaissent en revanche une véritable baisse.

La FEBEA nous explique: « Les baisses vers le Moyen-Orient sont liées à une règlementation en pleine évolution et de plus en plus complexe, ainsi qu’à une économie en transition du fait de la baisse du prix du pétrole. Le pouvoir d’achat des Emiratis ou des Saoudiens baisse avec des conséquences importantes sur leur consommation de produits de luxe. »

Quels sont les produits qui s’exportent le mieux ?

En tête, les soins et les parfums qui représentent les 3/4 des exportations françaises.

Cette tendance traduit la richesse et la qualité de l’offre française avec des produits hauts de gammes toujours plébiscités dans le monde entier. Mais pas seulement, outre la qualité des produits, le succès de la cosmétique française s’illustre également au travers de l’innovation et l’investissement du secteur dans la science et les technologies.

« Les acteurs du secteur s’attachent à créer un bien-être personnel et collectif, de soin de soi et de soin de l’environnement. Ils construisent de nouvelles stratégies de distribution Internet et font émerger de nouveaux points de vente physiques, avec par exemple le développement de boutiques en propre. Et les entreprises déploient le marché de la cosmétique personnalisée, connectée et technologique, ouvrant une ère nouvelle » conclut Patrick O’Quin, Président de la FEBEA.

Ces constats positifs confirment l’importance qu’apporte cette industrie pour l’économie française.

Découvrez notre solution PLM dédiée à la cosmétique.

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !