webleads-tracker

Prolongation de l’étiquetage obligatoire de l’origine de la viande et du lait dans les denrées alimentaires

  • 0
  • 15 janvier 2019
obligation étiquetage origine viande lait ingrédients réglementation francaise

Paru au Journal officiel de la République Française le 26 décembre 2018, le décret n°2018-1239 reporte au 31 mars 2020 la date de fin d’application du décret n°2016-1137 relatif à l’indication de l’origine du lait, et du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients.

Rappels sur le décret n°2016-1137

Ce décret, qui donnait initialement une date d’application de ses dispositions jusqu’au 31 décembre 2018, impose l’étiquetage de l’origine du lait, du lait en tant qu’ingrédient quand présent à plus de 50% dans les produits laitiers (crèmes, yogourt, beurre, fromages…) et de la viande (bovine, porcine, ovine, caprine et volailles) en tant qu’ingrédient quand présente à plus de 8% dans le produit fini1.

Pour le lait, l’indication de l’origine comprend les mentions du pays de collecte et du pays de conditionnement ou de transformation. pour la viande, doivent être mentionnés le pays de naissance, d’élevage et d’abattage de l’animal.

Les mentions « Origine : UE », « Origine : Hors UE » et « Origine : UE et hors UE » sont respectivement acceptées lorsque les denrées sont produites dans un ou plusieurs pays de l’Union Européenne, un ou plusieurs pays en dehors de l’Union Européenne, et un ou plusieurs pays membres ou non membres de l’Union Européenne.

Ces mentions doivent figurer soit dans la liste des ingrédients, accolées aux ingrédients concernés, soit dans une note à la fin de la liste.

A noter que les produits légalement fabriqués ou commercialisés dans un autre Etat membre de l’Union Européenne ou dans un pays tiers ne sont pas soumis à cet étiquetage.

Industriels : comment gérer l’étiquetage ?

Si ces dispositions vont vers une plus grande transparence de l’étiquetage, elles demandent des efforts supplémentaires selon le marché adressé et les choix d’approvisionnement en matières premières.

Grâce au module d’achat et de gestion de la relation fournisseurs du PLM Lascom, le fournisseur accède à un portail dédié lui permettant de renseigner directement l’origine de ses produits. L’industriel intègre ainsi automatiquement les informations sur ses matières premières dans la fiche du produit fini tout en l’associant à un marché donné. La solution Lascom accompagne les industriels de l’agroalimentaire dans leur processus de mise en conformité réglementaire de leurs produits.


1 Arrêté du 28 septembre 2016 fixant les seuils prévus par le décret n°2016-1137 du 19 août 2016 relatif à l’indication de l’origine du lait et du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédient

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !