webleads-tracker

L’intelligence collective au service du développement produit

  • 0
  • 3 juin 2019
plateforme d'intelligence collective

Lorsque l’on parle d’intelligence collective on fait souvent référence à un groupe de personne capable de collaborer et mutualiser leur connaissance pour créer, innover ou encore inventer. Ces dernières années les initiatives inspirées par l’intelligence collective sont nombreuses avec notamment l’émergence de Fab Lab. Ces « plateformes ouvertes » sont des lieux d’échanges et de partage où des groupes de personne travaillent ensemble et mutualisent leurs connaissances au profit d’une même cause.

En mettant ainsi l’intelligence en réseau, on créé un potentiel d’innovation plus important que si on cumulait simplement l’intelligence de chaque individu.

Que ce soit dans le secteur alimentaire ou encore le secteur cosmétique, « l’intelligence » du développement des produits est parfois encore séparée entre les différents services. Or, il n’y a plus un seul dépositaire du savoir-faire dans le processus de développement des produits et l’intérêt est réel à décloisonner les silos de données pour créer une vraie continuité de l’information.

L’émergence de l’intelligence collective en entreprise au service du développement produit

Pour favoriser l’intelligence collective d’une entreprise, il faut réussir à construire un ensemble cohérent des méthodes, des expériences et des savoir-faire de chacun. Aujourd’hui, l’émergence de solutions collaboratives telles que le PLM donne les moyens aux entreprises d’évoluer dans un contexte d’intelligence collective au service de leurs développements de produits.

Intelligence collective : consolider la connaissance et faciliter le partage d’information

L’un des apports majeurs d’un outil PLM à l’intelligence collective, c’est la capacité à partager l’information avec le plus grand nombre et ce en temps réel. Pour cela, il faut mettre en place les moyens nécessaires à la diffusion des informations.

C’est pouvoir :

  • Gérer de façon structurée toutes les données et documents liés aux produits durant leur cycle de vie,
  • Rendre disponible l’information à n’importe quel moment et de pouvoir la tracer,

Du marketing au service qualité, en passant par la R&D, l’information se retrouve vite éparpillée au travers de chaque service. C’est pourquoi, il est important que les informations et la connaissance de chacun bénéficient à tous.

Intelligence collective : collaborer facilement

Autre contribution majeure d’un outil PLM à l’intelligence collective, c’est de pouvoir travailler transversalement au sein de l’entreprise. Au-delà du partage d’information, c’est pouvoir :

  • Collaborer entre les différents services internes (marketing, commercial, R&D, qualité, achat, réglementaire, …) mais également au sein même des services,
  • Coordonner les actions en temps réels,
  • Suivre l’avancement des projets,
  • Etc.

Que ce soit pour travailler ensemble sur le développement d’un produit ou tout simplement déléguer une tâche, collaborer au sein d’une solution interconnectée est essentiel pour chaque acteur. Cela permet tout simplement de faire naître plus rapidement de nouveaux concepts ou produits.

Intelligence collective : capitaliser sur l’existant

Nous l’avons vu, partager et collaborer efficacement sont deux composantes primordiales à un environnement d’intelligence collective. Mais, pouvoir capitaliser sur l’existant l’est tout autant.

En effet, il est important de consolider les informations et mettre à profit les réussites et les échecs pour les futurs produits. En capitalisant la documentation, les données et les informations, l’entreprise optimise les prochains cycles de développement produits et peut réutiliser les éléments qui ont fonctionné.

En partageant et en capitalisant sur les connaissances de l’entreprise, on pose les bases de l’intelligence collective.

l'intelligence collective au service du développement produit

Cependant,  l’intelligence collective ne s’arrête pas au mur de l’entreprise. Vos clients, vos fournisseurs, vos partenaires, etc. ont tous intérêts d’y contribuer!

L’intelligence collective au sein de son écosystème : clients / industriels / distributeurs / fournisseurs

Constituer une base de connaissances qui puisse alimenter les futurs lancements produits nécessite plusieurs sources :

Intelligence collective : faire appel aux idées de ses clients pour créer de nouveaux produits

En effet, que ce soit sur des sites web, les réseaux sociaux, les sites e-commerce, les magasins éphémères ou dans leurs habitudes de consommation, à l’ère du digital, les consommateurs laissent des données partout. Les entreprises ont tout intérêt à tirer profit de cette opportunité pour récolter ces informations mais surtout pour les traiter efficacement afin de créer de la plus-value dans leur processus de développement produit.

L’objectif est de transformer le niveau d’exigences croissant des clients en un atout pour se démarquer. Le maître mot : capitaliser les besoins consommateur pour s’ouvrir à de nouveaux marchés et fidéliser les clients actuels.

Intelligence collective : intégrer son réseau de fournisseurs et partenaires

Aujourd’hui, les fournisseurs ont un rôle de plus en plus indispensable dans le développement des nouveaux produits et au bon fonctionnement des entreprises.

Depuis quelques années des outils de collaboration se mettent en place comme la gestion des appels d’offres ou encore le portail fournisseur ou le SRM permettant aux industriels et aux distributeurs d’échanger et de partager de la donnée de manière collaborative.

Imaginons que vous êtes industriels alimentaires et que vous souhaitez développer une nouvelle de gamme de produit. A la faveur d’appels d’offres ou en candidature libre, votre écosystème fournisseur peut proposer des spécifications « produits » pour de nouveaux composants. Cette source d’inspiration est non négligeable. D’autant plus que, s’ils saisissent à minima les principales caractéristiques de ces composants, vous pourrez simuler immédiatement une variante de votre produit avec ce composant.

L’intelligence collective se retrouve également dans cette relation. L’objectif est de permettre à chacun d’améliorer de part et d’autre la connaissance collective.

Au travers de nos différents exemples, nous comprenons l’importance de cette intelligence en réseau. Le PLM se positionne alors comme une « plateforme d’intelligence collective » au service du développements des produits.

Faire naître l’intelligence collective dans une entreprise ne revient pas à réaliser une simple « mise à jour organisationnel ». C’est mettre en place les méthodes et les moyens nécessaires pour travailler dans un environnement propice à l’intelligence collective. C’est mettre en place une véritable vision globale et une chaîne continue entre son entreprise et son écosystème.

Découvrez nos solutions PLM dédiées aux industriels et aux distributeurs des biens de grande consommation.

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !