webleads-tracker

Consumer Packaged Goods

Étiquetage nutritionnel: plutôt en faveur du système SENS ou 5-C ?

  • 0
  • 18 avril 2016
étiquetage nutritionnel

Une étape de plus pour le projet de loi du fameux étiquetage nutritionnel basé sur un code couleur. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) a publié ce Mardi 04 Avril son rapport comparant les systèmes de score nutritionnel: le SENS (Système d’étiquetage nutritionnel simplifié) et le 5-C.

Pour rappel l’article 5 de la loi de santé de la ministre Marisol Touraine du 26 janvier 2016 prévoit qu’une information facultative résume, au moyen de graphiques ou de symboles placés sur les emballages, certains éléments de qualité nutritionnelle en vue d’améliorer l’information du consommateur.

Quel système verra le jour ?

Depuis maintenant plus d’un an, plusieurs systèmes de classification des aliments ont été développés afin de calculer des scores appliqués à chaque produit et basés sur certains éléments de sa composition (lipides, acides gras saturés, protéines, sel, etc.) dont 2 pour lesquels une phase d’expérimentation est prévue pour l’automne.

Pour mener cette expérimentation, un comité de pilotage de l’étiquetage, composé de représentants des administrations de la santé et de professionnels (industriels, distributeurs…) et un comité scientifique composé de spécialistes de la santé, ont été constitués.

Le système 5-C, le plus connu jusqu’à maintenant mais également le plus critiqué par les industriels. Cette méthode fondée sur les critères de la FSA (Food Standazrd Agency) prend en compte différents éléments présents sur l’étiquetage nutritionnel permettant ainsi d’attribuer au produit un logo de couleur classant les aliments en 5 catégories (rouge étant à éviter et vert pouvant être consommé régulièrement) (vous pouvez retrouver plus d’information dans mon précédent article).

Le système SENS (Système d’étiquetage Nutritionnel Simplifié) quant à lui a été proposé par la FCD (Fédération du commerce et de la distribution) se montrant fortement contre le système 5-C. Ce système prévoit d’intégrer en plus du 5-C, la fréquence de consommation du produit, de ne compter que 4 couleurs au lieu de 5 et de remplacer la couleur rouge par du violet semblant moins « décisif » à l’œil.

En attendant cette expérimentation prévue pour l’automne entre les 2 systèmes, le calendrier de ce projet devraient être communiqué dans le semaine à venir. A suivre!

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !