webleads-tracker

Consumer Packaged Goods

Complémentarité des outils PLM / MES

  • 0
  • 25 février 2014

Même si la délimitation entre les fonctions du MES (Manufacturing Execution System) et celles de l’ERP (Entreprise Resource Planning) est parfois encore difficile à cerner pour certains, aujourd’hui, la complémentarité des deux outils n’est plus à prouver.

Mais que dire du dialogue possible entre le MES et le PLM ?

Actuellement la plupart des échanges qui ont lieu entre le PLM et le MES, passent par l’ERP, de gros progrès ont été fait d’ailleurs dans la compréhension de la façon d’intégrer l’ERP et le PLM.
PLM et ERP agissent avec des perspectives et des rôles différents :

  • Le PLM met l’accent sur l’innovation produit et est conçu pour aider les industriels à concevoir, développer et lancer des produits rentables.
  • L’ERP étant plutôt là pour planifier la production, enregistrer les résultats en vue de soutenir le business de la planification et de la gestion du cycle d’exécution.

Positionné au niveau de la design Chain, le PLM peut également s’étendre au niveau de la Supply Chain, notamment pour le suivi qualité. Chez certains clients de Lascom, le PLM donne la possibilité de rattacher les plans de contrôle au produit et de renseigner au sein de cet outil les différents résultats d’analyses des matières premières liées au produit.Cependant pour des systèmes et des process manufacturiers plus complexes la mise en place d’un MES est nécessaire. C’est en ce sens que le MES peut dorénavant jouer un rôle important en exécutant les fabrications en temps réel, et en aidant les fabricants à améliorer leur entreprise et augmenter la rentabilité des produits.
Il est certain que dans l’avenir le MES et le PLM vont être amenés à accroître leur complémentarité. Ainsi donc, le secteur industriel est entré dans une phase de profonde mutation où les technologies innovantes s’intègrent au cœur des processus industriels.

Dans ces nouvelles générations d’usines, à l’ère de l’ « Industrie 4.0″, de l’ « Usine digitale », le MES et le PLM peuvent s’ accorder au sein d’échanges fructueux (au niveau des définitions des recettes par exemple) et se révéler complémentaires (le PLM s’occupe de la partie CDC clients, le MES détaille les opérations…).

En tant qu’acteurs respectifs de ces deux domaines, ORDINAL Software et LASCOM étudient de quelles façons ces échanges et ces dialogues pourraient s’intensifier et savent déjà qu’elles auront tout à gagner à rapprocher leurs visions.

 

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !