webleads-tracker

Consumer Packaged Goods

Industries française : l’agroalimentaire tire son épingle du jeu

  • 0
  • 6 juin 2012

Sans nier la crise traversée par le secteur alimentaire, il faut reconnaître que les industries agroalimentaires ont su trouver les ressources nécessaires pour faire face à la crise et tirer vers le haut l’industrie française.

Je ne vous ferai pas crouler sous les chiffres, et me contenterai de deux constats sur 2011 :

  • Le chiffre d’affaire progresse de 6,8% (hors inflation, cette hausse est corrigée à 1,5%)
  • L’évolution du nombre de salariés est à -0,2%, c’est-à-dire que l’effectif reste stable

 

Jean René Buisson, président de l’Ania, estime (voir l’article processalimentaire) que l’agroalimentaire français « garde le cap dans la tempête », mais des efforts sont à fournir pour :

  • Asseoir un réel excédent commercial, actuellement positif grâce aux vins et spiritueux et produits laitiers, qui font relativement figure d’exception dans le paysage agroalimentaire français
  • Faire face à la baisse tendancielle des marges (due à l’augmentation des prix des matières premières, à laquelle vient s’ajouter une diminution du budget alimentaire moyen des Français)

Pour relever ces deux défis, les professionnels de l’agroalimentaire devront mettre un coup de fouet à leur stratégie concernant l’exportation, et s’assurer d’être en mesure de diminuer l’impact des fluctuation des prix des matières premières.

Encore une fois, la gestion des marges et la capacité des entreprises à adapter rapidement leur portefeuille produit en fonction des contraintes (évolution des prix des matières premières, de la demande du marché, de la réglementation européenne, …) s’avèrent être des points cruciaux.

 

Très bien me direz-vous, mais Lascom dans tout ça ?

Et bien Lascom Essential contribue modestement à mettre en place une industrie agroalimentaire française réactive et forte, notamment grâce à son module de formulation, un levier efficace pour assurer l’optimisation des marges de ses clients.

Je ne manquerai pas de revenir d’ici une à deux semaines sur ce sujet pour vous expliquer comment coupler innovation, conception et gestion des marges.

 

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !